AccueilArticlesSix minutes dans la peau du pilote d'un avion de chasse

Six minutes dans la peau du pilote d'un avion de chasse

Âmes sensibles, s'abstenir. Vous allez découvrir dans la vidéo ci-dessus la sensation offerte par une escapade dans le cockpit d'un avion de chasse. Malgré leur réalisme absolu, les images ont été prises dans le simulateur de vol d'un appareil de type Typhoon.

Vue imprenable, vitesse écrasante, vertige assuré: voilà les promesses tenues du simulateur de vol élaboré par Metropolis Entertainment et dont les fans de Top Gun peuvent faire l'expérience au Science Museum à Londres. L'avion de chasse en action est un Typhoon Force, un appareil capable de voler jusqu'à 680 mètres par seconde et de piquer d'environ douze kilomètres d'altitude jusqu'à 76 mètres du sol.
Pour rendre l'expérience encore plus crédible, le pilote et lieutenant Jamie Norris de l'armée de l'air britannique présente son appareil et s'adresse aux novices prêts à monter à bord. "Profitez du vol de votre vie", lance-t-il. Quelques secondes plus tard, l'avion de onze mètres d'envergure, 16 mètres de long et cinq mètres de haut joue déjà à cache-cache avec les nuages après le frisson du décollage. Si cela peut vous rassurer, sa vitesse maximum de 680m/sec descend à 425m/sec "seulement" lorsqu'il survole la mer. 

La vue sur le pays de Galles est stupéfiante et l'avion plonge pour raser le sol avant de mieux remonter pour redescendre flirter avec les courbes du paysage vallonné. Tel un oiseau fou, l'appareil semble maniable à l'envi pour le pilote. Le passager, lui, en a pour son argent et doit avoir l'estomac bien accroché pour tolérer les chutes vertigineuses, les remontées qui compriment les viscères et l'impression de s'écraser à nouveau sur le sol.
Les images du simulateur sont tellement réalistes qu'elles pourraient déclencher des vocations. Et pour ceux qui ont eu le coup de coeur pour cet avion de chasse de construction européenne et qui se destinent à une carrière dans l'armée de l'air, tout est possible. Plus de 570 appareils de ce type crèvent encore le ciel européen et beaucoup sont basés au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne et en Autriche. Testé pour la première fois en 1994, le Typhoon a vu le jour en 1983.

Source: 7sur7 - 22.01.2014

----------------------------------------------------------------------------------------

 

Espace Privé



Faire un don

Merci pour votre don.

Amount: